• Couverture De la démocratisation de la réussite à la sélection de l'élite: les disparités régionales, socio-économiques et
  • 4eme De la démocratisation de la réussite à la sélection de l'élite: les disparités régionales, socio-économiques et

DE LA DÉMOCRATISATION DE LA RÉUSSITE À LA SÉLECTION DE L'ÉLITE: LES DISPARITÉS RÉGIONALES, SOCIO-ÉCONOMIQUES ET "RACIALES" VUES À TRAVERS L'HISTOIRE DU "MATRIE" EN AFRIQUE DU SUD

Claude Carpentier

Cet article est un extrait du livre suivant :
L'Afrique du Sud à l'heure de Jacob Zuma


Date de publication : juillet 2009
Version numérique* :
4 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

L'objectif majeur de la politique sud-africaine, affirmé et réitéré
par les responsables depuis le changement politique de 1994, a été
celui de la réduction des inégalités de toutes sortes héritées de
l'apartheid. Schématiquement, on peut considérer que l'apartheid
avait à la fois une fonction de ségrégation raciale explicite reposant
sur la distinction de quatre "races" (Noirs, Blancs, Métis et
Indiens/Asiatiques) et une fonction de division sociale assurant la
domination économique et sociale d'une population blanche
minoritaire (9,1% de la population totale en 200i) sur celle des
Noirs, représentant 79,5%, qui cristallise sur elle la pauvreté.
Quant aux deux autres groupes raciaux, selon la même source, leur
proportion s'élève à 8,9% en ce

     
  • ISBN : 978-2-296-09926-5 • juillet 2009 • 29 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso