• Couverture L'USAGE DU CONFLIT DANS LA NÉGOCIATION Des manifestations de demandeurs d'asile devant le HCR à Delhi
  • 4eme L'USAGE DU CONFLIT DANS LA NÉGOCIATION Des manifestations de demandeurs d'asile devant le HCR à Delhi

L'USAGE DU CONFLIT DANS LA NÉGOCIATION DES MANIFESTATIONS DE DEMANDEURS D'ASILE DEVANT LE HCR À DELHI

Julie Baujard

Conflit et rapports sociaux en Asie du Sud
Date de publication : février 2010
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

À Delhi, les réfugiés de Birmanie sont placés sous le mandat du
Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR). En
l'absence de ratification des textes onusiens relatifs au statut des
réfugiés et d'une loi nationale, le gouvernement indien ne reconnaît
formellement ni les réfugiés ni le HCR. Il tolère cependant que ce
dernier exerce son mandat auprès de certaines populations, dont les
réfugiés de Birmanie. Ceux-ci sont considérés comme des étrangers :
certains droits fondamentaux, comme le principe de non-refoulement,
leur sont garantis, mais ils ne bénéficient pas de droits spécifiques,
comme celui de travailler. L'agence assure une mission de protection
juridique envers eux ainsi que d'aide en matière d'éducation, de santé
et d'emploi. De plus, les réfugiés statutaires perçoivent une allocation
mensuelle les premiers temps de leur exil. En 2006, ils sont un peu
moins de 2000 réfugiés statutaires, provenant très largement (90% du
groupe) du Chin - un des États de la Birmanie faisant

     
  • ISBN : 978-2-296-10836-3 • février 2010 • 20 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat