• Couverture Le raconter et l'écrire dans la migration: lorsque récit de fiction et récit de soi conditionnent le passage vers d'autres territoires
  • 4eme Le raconter et l'écrire dans la migration: lorsque récit de fiction et récit de soi conditionnent le passage vers d'autres territoires

LE RACONTER ET L'ÉCRIRE DANS LA MIGRATION: LORSQUE RÉCIT DE FICTION ET RÉCIT DE SOI CONDITIONNENT LE PASSAGE VERS D'AUTRES TERRITOIRES

Lilyane Rachédi

Récits de vie, récits de langues et mobilités
Date de publication : avril 2009
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Effets réciproques de la trajectoire migratoire et de l'écriture
Dans le cadre de notre thèse, nous avons donné la parole à des
écrivains innnigrants pour connmÎre leur trajectoire migratoire et mettre
en évidence comment cette trajectoire et leurs écrits interagissent dans leur
construction identitaire. Les objectifs se situaient à trois niveaux:
- Identifier le processus de construction identitaire à travers la
trajectoire migratoire d'innnigrants auteurs.
- Identifier les articulations entre la trajectoire migratoire et le sens des
oeuvres pour ces auteurs innnigrants.
- Identifier quelles fonctions identitaires les oeuvres et leur publication
peuvent remplir pour ces innnigrants.
Pour ce faire, nous avons montré que le récit oral et le récit comme oeuvre
s'inscrivent tous deux dans un processus de narration qui témoigne en
même temps qu'il accentue la subjectivité du narrateur. Ainsi, le récit
confié à un intervieweur comme le récit publié

     
  • ISBN : 978-2-296-08660-9 • avril 2009 • 16 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso