• Couverture Rapports de domination, identité collective et
  • 4eme Rapports de domination, identité collective et

RAPPORTS DE DOMINATION, IDENTITÉ COLLECTIVE ET "NATIONALISME À DISTANCE" DANS LA FÉDÉRATION DES ASSOCIATIONS TAMOULES DE FRANCE.

Gaëlle Dequirez

Cet article est un extrait du livre suivant :
L'action collective face à l'imbrication des rapports sociaux


Date de publication : septembre 2009
Version numérique* :
4 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

L'organisation des LTTE (Liberation Tigers of Tamil
Eelam) mène depuis une trentaine d'années une guérilla contre
l'armée gouvernementale de Sri Lanka pour l'indépendance de
l'Eelam1, un territoire au nord et à l'est du pays où les tamouls
sont majoritaires. Depuis les années 1980, au moins 500 000
Sri-lankais, dont une majorité de tamouls (Meyer, 2001,
p. 118), ont fui cette guerre civile et ont demandé l'asile à
l'étranger (Inde, Malaisie, Singapour, Canada, Etats-Unis,
Europe…). La formation de cette diaspora tamoule s'est
accompagnée de la création par les LTTE d'une "structure
d'appui transnational2", c'est-à-dire la mise en place
d'associations de soutien dans les pays de forte implantation
tamoule. Ces structures, constituées en réseau, dirigées et
coordonnées par un secrétariat internation

     
  • ISBN : 978-2-296-09470-3 • septembre 2009 • 20 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso