• Couverture LUBUMBASHI ET SON HINTERLAND: URBANISME, ARCHITECTURE ET DÉCORATION

LUBUMBASHI ET SON HINTERLAND: URBANISME, ARCHITECTURE ET DÉCORATION

Léon Verbeek

Les arts plastiques de l'Afrique contemporaine
Date de publication : septembre 2008
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Depuis son origine, jusqu'en 1970, le souci urbanistique a été omniprésent
dans la construction et l'évolution de Lubumbashi. Le général Wangermée,
fondateur de la ville, a choisi, en 1910, le plan du damier pour sa nouvelle ville
(Élisabethville, 1911-1961 : 48, 82). Ceci valait pour l'ancienne ville ainsi que pour
la première "cité" ou ville noire, la commune Albert actuellement Kamalondo.
Lorsque, autour de 1942, les espaces ne suffirent plus, on a encore tracé des
plans bien précis pour la création des cités de Kenya, de Katuba, du Bel Air, de la
Ruashi, et du quartier industriel (J.-C. Bruneau - M. Pain, Atlas de Lubumbashi,
1990, carte 6). Dans l'organisation de la ville indigène, tenne utilisé jadis, on
s'est orienté en fonction des besoins des sociétés qui oeuvraient dans la ville.
C'est ainsi qu'on aura les cités de l'UMHK, de

     
  • ISBN : 978-2-296-05319-9 • septembre 2008 • 21 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : recto