• Couverture Un dilemme sexualité/sécurité
Cultures & Conflits - n°54 - 2004
  • 4eme Un dilemme sexualité/sécurité
Cultures & Conflits - n°54 - 2004

UN DILEMME SEXUALITÉ/SÉCURITÉ CULTURES & CONFLITS - N°54 - 2004

Anne-Marie D'Aoust

revue d'origine de cet article : Cultures et Conflits 54

Date de publication : juin 2004

Le discours épidémique justifie la sécurisation de l'enjeu sida au
nom de la sécurité nationale. On notera toutefois que cette sécurisation
ne s'est effectuée qu'en 1999, soit plus de quinze ans après la
découverte du premier cas de sida aux Etats-Unis. Pourquoi avoir
attendu si longtemps ? Une analyse des politiques hégémoniques liées
à l'usage d'une rhétorique de l'épidémie permet ici de comprendre
comment a pu s'effectuer le glissement discursif du traitement de
l'enjeu du sida de la sphère de la santé à la sphère sécuritaire. Au
début des années 1980, le virus du sida s'est essentiellement
développé au sein de la communauté gay. Dès 1983, des activistes
gays ont tenté d'effectuer des pressions auprès des divers membres du
Congrès afin que des fonds soient alloués pour les traitements et la
recherche. Ces démarches sont largement restées sans écho. En fait, ce
n'est que lorsque le virus a commencé à toucher d'autres segments
"plus importants" de la population, plus particulièrement l'homme
hétérosexuel blanc, que le discours sur l'épidémie a commencé à
prendre forme23. La notion "d'épidémie"

     
  • ISBN : 2-7475-7301-X • juin 2004 • 30 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso