• Couverture Le détour de l'humour chez Gisèle Pineau
  • 4eme Le détour de l'humour chez Gisèle Pineau

LE DÉTOUR DE L'HUMOUR CHEZ GISÈLE PINEAU

Christiane Ndiaye, université de Montréal

revue d'origine de cet article : Itinéraires et Contacts de cultures 36

Date de publication : mars 2006
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

L'humour est-il masculin? Les femmes sont-elles moins portées à écrire des
textes comiques que les hommes, ou le public s'est-il simplement peu
intéressé à 1'humour des femmes? Le débat est ouvert depuis assez
longtemps et il est loin d'être clos1. Par ailleurs, lorsqu'on examine la
question de l'humour dans la littérature des Caraïbes francophones, il
apparaît que ce débat y prend encore une autre tournure, suscitée autour de
certaines interrogations que soulève l'esthétique de l'école de la créolité dont
les principaux représentants "attitrés" sont encore Patrick Chamoiseau et
Raphaël Confiant.

     
  • ISBN : 2-296-00242-0 • mars 2006 • 12 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso

11 autres articles dans ce numéro