• Couverture Le rire et le dérisoire dans le théâtre franco-ontarien actuel
  • 4eme Le rire et le dérisoire dans le théâtre franco-ontarien actuel

LE RIRE ET LE DÉRISOIRE DANS LE THÉÂTRE FRANCO-ONTARIEN ACTUEL

François Paré, university of Waterloo, Ontario

revue d'origine de cet article : Itinéraires et Contacts de cultures 36

Date de publication : mars 2006
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Issu du bouillonnement culturel des années 1970 à Sudbury et Ottawa et
souvent réduit aux oeuvres tragiques de Jean Marc Dalpé et de Michel
Ouellette, le théâtre franco-ontarien n'est pas d'emblée associé aux figures
stylistiques et dramaturgiques de la comédie. Certes, bon nombre d'oeuvres
théâtrales marquantes des trente dernières années portaient un regard
désinvolte et souvent caustique sur les institutions qui défmissaient la société
minoritaire. Cette critique de l'élite industrielle et politique canadiennefrançaise
et des structures familiales jugées trop étroites encourageait des
formes d'ironie dont le théâtre de création s'est évidemment beaucoup servi.
Les diverses formes de la comédie semblaient

     
  • ISBN : 2-296-00242-0 • mars 2006 • 32 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso

11 autres articles dans ce numéro