• Couverture L'ennemi intérieur, de la guerre coloniale au contrôle sécuritaire
  • 4eme L'ennemi intérieur, de la guerre coloniale au contrôle sécuritaire

L'ENNEMI INTÉRIEUR, DE LA GUERRE COLONIALE AU CONTRÔLE SÉCURITAIRE

Mathieu Rigouste

revue d'origine de cet article : Cultures et Conflits 67

Date de publication : février 2008
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Faire la généalogie des figures de l'ennemi intérieur dans la pensée militaire
française 1 permet de montrer comment la pensée sécuritaire a été alimentée
à partir de la reformulation d'un certain nombre de dispositifs de contrôle
conçus pour, par et au travers de la guerre coloniale. En analysant la manière
dont les courants dominants de la pensée militaire française ont conçu le
contrôle de l'immigration, nous avons observé la reconstruction d'un ennemi
intérieur socioethnique,
la régénération puis la généralisation dans le temps et
dans l'espace, à travers le modèle sécuritaire, d'une technologie conçue pour le
contrôle exceptionnel de populations infériorisées : la lutte contresubversive.
Nous allons nommer "pensée militaire" le réseau d'énon

     
  • ISBN : 978-2-296-04582-8 • février 2008 • 20 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso