• Couverture Créole et français : les représentations des langues et les pratiques déclarées des élèves du cycle 3 dans différentes écoles primaires de La Réunion
  • 4eme Créole et français : les représentations des langues et les pratiques déclarées des élèves du cycle 3 dans différentes écoles primaires de La Réunion

CRÉOLE ET FRANÇAIS : LES REPRÉSENTATIONS DES LANGUES ET LES PRATIQUES DÉCLARÉES DES ÉLÈVES DU CYCLE 3 DANS DIFFÉRENTES ÉCOLES PRIMAIRES DE LA RÉUNION

Séverine Rapanoël Université de la Réunion

revue d'origine de cet article : Etudes Créoles 1

Date de publication : janvier 2008
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Depuis la IIIème République, l'école a participé
activement à la minorisation des langues régionales.
Lorsque la France a appliqué sa politique interventionniste
pour unifier linguistiquement le pays, elle a instauré une
valeur sociale des langues qui a entraîné un clivage entre
la langue officielle et institutionnelle et les langues dites
régionales communément appelées dialectes ou patois.
L'école est devenue le lieu de diffusion le plus puissant de
la norme du français, car elle a chassé l'usage des langues
régionales de son enceinte et a véhiculé des idées reçues
en leur défaveur qui constituent ce que Jacques Maurais
nomme les "idéologies diglossiques

     
  • ISBN : 978-2-296-04731-0 • janvier 2008 • 26 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso