• Couverture LES INTELLECTUELS MEXICAINS ET LA FRANCE : UNE RELATION QUICHOTTESQUE DANS EL FIN DE LA LOCURA DE JORGE VOLPI
  • 4eme LES INTELLECTUELS MEXICAINS ET LA FRANCE : UNE RELATION QUICHOTTESQUE DANS EL FIN DE LA LOCURA DE JORGE VOLPI

LES INTELLECTUELS MEXICAINS ET LA FRANCE : UNE RELATION QUICHOTTESQUE DANS EL FIN DE LA LOCURA DE JORGE VOLPI

Marie-Pierre Ramouche

Altérité-Identité-Interculturalité (Tome 2)
Date de publication : janvier 2011
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Dans El fin de la locura1, Jorge Volpi nous offre une caricature cinglante
du traditionnel pèlerinage intellectuel et artistique en Europe auquel se sont
pliées des générations d'artistes et penseurs latino-américains. Ce roman
raconte l'histoire d'un psychanalyste mexicain, Aníbal Quevedo qui se
retrouve à Paris, en plein mai 68, et fait la connaissance des principaux
mentors du structuralisme français : Jacques Lacan, Louis Althusser, Roland
Barthes et Michel Foucault. Commence alors pour cet intellectuel fantoche
une quête de soi qui se traduit par une identification progressive à chacun
des ces grands penseurs. Cependant, Aníbal Quevedo, tel Don Quichotte, ne
fait que pasticher ses modèles. Devenu fou à force de lire non pas des
romans de chevaleries mais des ouvrages structuralistes, Aníbal retourne au
Mexique disposé à combattre les nouveaux

     
  • ISBN : 978-2-296-54083-5 • janvier 2011 • 16 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat