• Couverture LE P'TIT FLAMIN OU L'IMAGE DU MIGRANT BELGE DANS LA CHANSON OUVRIÈRE DU NORD DE LA FRANCE AU TOURNANT DU SIÈCLE
  • 4eme LE P'TIT FLAMIN OU L'IMAGE DU MIGRANT BELGE DANS LA CHANSON OUVRIÈRE DU NORD DE LA FRANCE AU TOURNANT DU SIÈCLE

LE P'TIT FLAMIN OU L'IMAGE DU MIGRANT BELGE DANS LA CHANSON OUVRIÈRE DU NORD DE LA FRANCE AU TOURNANT DU SIÈCLE

Elien Declercq Université Catholique de Louvain, Belgique

Altérité-Identité-Interculturalité (Tome 1)
Date de publication : janvier 2011
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Le Nord de la France a longtemps été une terre d'accueil pour les
migrants belges. Au XIXe siècle en particulier, les Belges, chassés par la
misère, s'installent de l'autre côté de la frontière et contribuent
considérablement à l'essor industriel et au dynamisme démographique de la
France. Les chiffres montrent bien l'ampleur de cette migration : tout au
long du XIXe siècle, les Belges constituent le groupe d'étrangers le plus
important en France2. On estime à plusieurs centaines de milliers le nombre
de personnes qui se sont ainsi déplacées, avec une très forte concentration à
Roubaix, où, en 1872, plus de 50 % de la population est belge. Au tournant
du siècle, les Belges composent 14,04 % de la population totale du
département du Nord, alors même que certaines communes comme
Wazemmes, Fives et Lille-Moulin

     
  • ISBN : 978-2-296-54082-8 • janvier 2011 • 12 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat