• Couverture Vers la constitution des sciences de l'éducation musicale
  • 4eme Vers la constitution des sciences de l'éducation musicale

VERS LA CONSTITUTION DES SCIENCES DE L'ÉDUCATION MUSICALE

Jean-Luc Leroy

Cet article est un extrait du livre suivant :
Perspectives actuelles de la recherche en éducation musicale


Date de publication : février 2011
Version numérique* :
4 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Les sciences de l'éducation musicale n'ont pas attendu ce texte pour
se constituer. Il existe aujourd'hui une littérature relativement abondante sur
le sujet et diverses revues scientifiques lui sont dévolues. Mon titre est donc
à comprendre non pas comme une prétention quelconque à fonder quoi que
ce soit. Pour autant, le chercheur intéressé à ce champ ne manquera pas
d'être rapidement décontenancé par la proportion relativement faible des
études portant sur les apprentissages qui apparaissent néanmoins comme
fondamentaux en musique : hauteur, métrique, tonalité, syntaxe harmonique,
structure formelle, maîtrise vocale, etc. Certes, on peut considérer qu'il n'est
pas nécessaire de maîtriser la justesse des hauteurs et la justesse rythmique,
d'être sensible à la subtilité des attentes tonales, à la richesse de la syntaxe et
des couleurs harmoniques, aux structures formelles, etc., ou encore que la
maîtrise vocale relève d'avantage de l' "expression" spontanée que de l'apprentissage,
etc., mais est-ce bien sérieux ? Cette bizarrerie ne pourrait-elle
pas plutôt être vue comme l'expression du malaise qui a touché la musicologie
de la seconde moitié du 20e siècle (cf. supra, pp. 16-19) ? Certains aspects
de la structure de pensée qui sous-tend ce domaine d'étude ne sont-ils
pas venus entraver le déploiement de

     
  • ISBN : 978-2-296-54210-5 • février 2011 • 8 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat