• Couverture LES ENJEUX DU THÈME IDENTITAIRE CHEZ LES RÉALISATEURS ISSUS DES MINORITÉS DANS LE CINÉMA BRITANNIQUE DES ANNÉES QUATRE-VINGT ET QUATRE-VINGT DIX.
  • 4eme LES ENJEUX DU THÈME IDENTITAIRE CHEZ LES RÉALISATEURS ISSUS DES MINORITÉS DANS LE CINÉMA BRITANNIQUE DES ANNÉES QUATRE-VINGT ET QUATRE-VINGT DIX.

LES ENJEUX DU THÈME IDENTITAIRE CHEZ LES RÉALISATEURS ISSUS DES MINORITÉS DANS LE CINÉMA BRITANNIQUE DES ANNÉES QUATRE-VINGT ET QUATRE-VINGT DIX.

Véronique Charriau Université de Strasbourg

Altérité-Identité-Interculturalité (Tome 1)
Date de publication : janvier 2011
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Jusqu'aux années quatre-vingt, les films qui représentent des immigrés
constituent des exceptions. Dans les années soixante, leur notoriété d'acteur
permet au Jamaïcain Lloyd Reckord et au Sudafricain Lionel Ngakane
d'attirer le financement du British Film Institute afin de réaliser deux courts
métrages (respectivement Ten Bob in the Winter en 1963 et Jemina &
Johnny en 1965) abordant les relations intra et intercommunautaires. En
1959, l'Anglais Roy Ward Baker traite tout particulièrement des immigrés
dans l'un de ses premiers films, Sapphire, mais il faut surtout y voir
l'occasion pour ce jeune cinéaste de démontrer sa capacité à aborder des
questions de société. Il est d'ailleurs récompensé pour ce film et se fera par
la suite le porte-parole d'autres causes, confirmant ainsi son image d'artiste
engagé. Dans les années soixante

     
  • ISBN : 978-2-296-54082-8 • janvier 2011 • 14 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat