• Couverture Les droits et devoirs des gens de mer sur les navires négriers au XVIIIe siècle
  • 4eme Les droits et devoirs des gens de mer sur les navires négriers au XVIIIe siècle

LES DROITS ET DEVOIRS DES GENS DE MER SUR LES NAVIRES NÉGRIERS AU XVIIIE SIÈCLE

Jérémy Richard Docteur en Histoire du droit Ingénieur de recherche Eurescl-7ePcrd Cnrs

Navires et gens de mer du Moyen Age à nos jours
Date de publication : janvier 2011
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Le commerce esclavagiste auquel s'est livrée la France entre les côtes
africaines et ses colonies des Amériques ou des Mascareignes se compose de
deux pans : la traite et l'esclavage. Laissant de côté l'esclavage dans le sujet qui
nous intéresse, c'est sur l'un des nombreux aspects de la traite que l'on va se
pencher. Non l'armement du négrier, pris au sens de navire, dans les ports
métropolitains, non le voyage allant desdits ports aux côtes africaines, mais
celui qui conduit les captifs nègres des côtes africaines aux possessions
coloniales. Les études historiques notamment menées par MM. Deveau et
Villiers1 permettent de connaître les conditions de vie des captifs, leur
entassement, les révoltes à bord de ce que Mirabeau nommait des "bières
flottantes". Les études sont moins nombreuses quant aux équipages de ces
navires, relativement à leurs droits et devoirs envers les Noirs, problématique
sur laquelle des éclaircissements sont nécessaires.

     
  • ISBN : 978-2-296-14007-3 • janvier 2011 • 17 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat