• Couverture À la périphérie du centre : poétique et éthique dans Le Refus et Liquidation d'Imre Kertész
  • 4eme À la périphérie du centre : poétique et éthique dans Le Refus et Liquidation d'Imre Kertész

À LA PÉRIPHÉRIE DU CENTRE : POÉTIQUE ET ÉTHIQUE DANS LE REFUS ET LIQUIDATION D'IMRE KERTÉSZ

Ouest-Est : dynamiques centre-périphérie entre les deux moitiés du continent
Date de publication : avril 2011
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

La place accordée aux personnages d'écrivains dans les fictions d'Imre
Kertész, mais également tenue par l'écrivain Imre Kertész lui-même dans la vie
littéraire hongroise peut être considérée comme une place décentrée dans la mesure
où il se situe à la périphérie de son centre, et ce de plusieurs points de vue. Le
personnage d'écrivain s'écarte de son centre pour se trouver à la périphérie de son
être : "Suis-je donc sorti de mon centre, de l'espace emersonien du héros ?"
s'interroge l'auteur dans Un Autre. Chronique d'une métamorphose.1 Nous
envisagerons dans cette étude comment la dichotomie centre / périphérie se révèle
fructueuse pour qualifier non seulement les personnages d'écrivains d'Imre Kertész,
la création littéraire mais aussi la place occupée par l'auteur dans la société
hongroise, et celle que le lecteur doit adopter afin d'être le plus à même d'effectuer
une lecture la plus juste possible des récits kertésziens. Nous rappellerons d'abord
de quelles manières la représentation de l'écrivain dans les fictions kertésziennes
obéit à un processus de désubjectivation qui révèle une volonté de se tenir à l'écart
de son centre, propice à la création littéraire. Ce décentrement apparaît comme le
reflet de la position occupée par l'auteur dans

     
  • ISBN : 978-2-296-13972-5 • avril 2011 • 14 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat