• Couverture Terrorisme, Constitution et risque
  • 4eme Terrorisme, Constitution et risque

TERRORISME, CONSTITUTION ET RISQUE

Constitution et Risque(s)
Date de publication : octobre 2010
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Devant l'assemblée célébrant le 60e anniversaire de l'ONU, son secrétaire général
devait définir le terrorisme comme "tout acte qui vise à tuer ou à blesser grièvement des civils
ou des non-combattants, et qui, du fait de sa nature ou du contexte dans lequel il est commis, doit
avoir pour effet d'intimider une population ou de contraindre un gouvernement ou une organisation
à agir ou à renoncer à agir d'une façon quelconque".1 En tant qu'acteur international, l'État
français n'a jamais été épargné par les attentats terroristes au cours de la seconde
moitié du XXe siècle. Effectivement, nous avons connu le terrorisme lié non seulement
à des questions de politique intérieure, qu'il s'agisse des attentats commis durant
la guerre d'Algérie ou du terrorisme lié à des revendications idéologiques ou régionalistes
(les mouvements indépendantistes corse, basque, breton), mais également lié
à des crises extérieures dans une approche globale dans son organisation, sa portée
et ses objectifs (le terrorisme palestinien, Action directe, le terrorisme islamique…).

     
  • ISBN : 978-2-296-12269-7 • octobre 2010 • 14 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat