• Couverture L’écriture engagée et ses méthodes dans Branle-bas en noir et blanc de Mongo Beti et Quand on refuse on dit non d’Ahmadou Kourouma
  • 4eme L’écriture engagée et ses méthodes dans Branle-bas en noir et blanc de Mongo Beti et Quand on refuse on dit non d’Ahmadou Kourouma

L’ÉCRITURE ENGAGÉE ET SES MÉTHODES DANS BRANLE-BAS EN NOIR ET BLANC DE MONGO BETI ET QUAND ON REFUSE ON DIT NON D’AHMADOU KOUROUMA

Images changeantes de l'Inde et de l'Afrique
Date de publication : avril 2011
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Quand il est dangereux de prendre la parole pour s’opposer au régime
politique de son pays, la littérature – notamment celle que certains ont appelée
la littérature de combat – est l’une des alternatives qui s’offrent à ceux qui
militent pour défendre leurs droits. Ainsi, l’écriture devient, pour les auteurs
engagés comme Mongo Beti et Ahmadou Kourouma, l’arme la plus redoutable
pour critiquer, dénoncer, exposer des vérités ou tout simplement informer,
autrement dit pour rompre le silence et faire évoluer la société dans laquelle ils
vivent. Il est certain qu’on a rarement rapproché ces deux auteurs à cause de
leur style d’écriture très différent. En effet, Kourouma, plus que Beti, s’éloigne
des structures narratives qui sont généralement associées au discours fictionnel.
On l’a vu particulièrement dans Monné, outrage et défis qui fait plus penser à
une légende qu’à un roman ou à Quand on refuse on dit non qui se rapproche
plus du documentaire. Malgré cette différence, nos deux auteurs se rejoignent à
bien des égards, notamment dans leur lutte pour la liberté d’expression et aussi
dans le message qu’ils s’efforcent

     
  • ISBN : 978-2-296-54139-9 • avril 2011 • 10 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat