• Couverture Musiques afro-indiennes : nouvelles circulations des formes, nouvelles expressions
  • 4eme Musiques afro-indiennes : nouvelles circulations des formes, nouvelles expressions

MUSIQUES AFRO-INDIENNES : NOUVELLES CIRCULATIONS DES FORMES, NOUVELLES EXPRESSIONS

Images changeantes de l'Inde et de l'Afrique
Date de publication : avril 2011
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

"Les gens sont ouverts aux nouveaux sons. Notre mélange de rock, de folk, aux
accents malayali, a accroché tout de suite"
(Tony John, du groupe Avial, interviewé par Géraldine Legrand).
Alors qu’un phénomène récurrent de fusion caractérise la scène musicale
indienne, les enjeux qu’il représente et l’aspect novateur qu’il incarne, ne sont
pas toujours évalués. S’agissant de l’Inde, la focalisation sur la musique
classique d’un côté, et celle de Bollywood, de l’autre, a sans doute contribué à
le masquer. Au sein des familles de musiciens, les démarches relevant d’un
parcours de fusion se multiplient. Depuis ses débuts dans les années 1970, le
groupe Shakti1, mélange de musique du Bengale et de jazz, basé à Delhi,
connaît toujours le succès, comme en témoigne son dernier album "Remember
Shakti" (2005). Créé en 2003, le groupe Avial, qui fait du rock alternatif,
entend se démarquer de Bollywood, trop "commercial", selon le chanteur
Tony John. Sa version rock malayali, en langue du Kérala, n’a pas fait obstacle :
"Les gens sont ouverts aux nouveaux sons. Nous sommes le premier groupe à
jouer ce genre de musique en Inde et

     
  • ISBN : 978-2-296-54139-9 • avril 2011 • 26 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat