• Couverture LE PROCESSUS D'ACCESSION A L'INDEPENDANCE LE PLUS SANGLANT D'AFRIQUE SUBSAHARIENNE
  • 4eme LE PROCESSUS D'ACCESSION A L'INDEPENDANCE LE PLUS SANGLANT D'AFRIQUE SUBSAHARIENNE

LE PROCESSUS D'ACCESSION A L'INDEPENDANCE LE PLUS SANGLANT D'AFRIQUE SUBSAHARIENNE

Le Cameroun
Date de publication : juillet 2010
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

INTRODUCTION
De tous les territoires d'Afrique subsaharienne jadis administrés par les puissances
occidentales, le Cameroun est celui qui connut le processus de décolonisation
le plus sanglant1. En effet, de 1957 à 1971, la répression du parti
nationaliste UPC (Union des Populations du Cameroun), menée avec l'appui
des officiers et des conseillers militaires français y fut particulièrement meurtrière.
Après plus de 40 ans d'administration politique et économique sans
partage du Cameroun, la France n'entendait pas transmettre le pouvoir à
ceux des ressortissants de ce pays qui voulaient une indépendance rapide et
sans concession. Dès 1955, elle entreprit donc d'éliminer par le biais des
troupes militaires armées, l'UPC, le parti nationaliste et avec lui, ses principaux
leaders et sympathisants

     
  • ISBN : 978-2-296-12271-0 • juillet 2010 • 28 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat