• Couverture INTRODUCTION DE TECHNOLOGIES À CODE SOURCE OUVERT EN ORGANISATION: UNE APPROCHE COMMUNICATIONNELLE BASÉE SUR LA THÉORIE DE L'ACTIVITÉ
  • 4eme INTRODUCTION DE TECHNOLOGIES À CODE SOURCE OUVERT EN ORGANISATION: UNE APPROCHE COMMUNICATIONNELLE BASÉE SUR LA THÉORIE DE L'ACTIVITÉ

INTRODUCTION DE TECHNOLOGIES À CODE SOURCE OUVERT EN ORGANISATION: UNE APPROCHE COMMUNICATIONNELLE BASÉE SUR LA THÉORIE DE L'ACTIVITÉ

Communication des organisations : recherches récentes
Date de publication : juillet 2010
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Les logiciels à code source ouvert : un modèle hybride d'innovation
Richard Stallman a popularisé depuis 1984 ce qu'on qualifie de
"mouvement politique du logiciel libre" en fondant la Free Software
Foundation (FSF). Avec l'aide de professeurs en droit, il en a codifié les
principes en créant la licence GPL (GNU General Public License) qui
garantit certains droits aux utilisateurs des logiciels protégés par cette
licence. Les principes énoncés par la FSF représentent la vision plus
radicale issue des idées de Stallman. Son refus de toute forme de droit
d'auteur constitue pour plusieurs un obstacle au déploiement des logiciels
libres dans l'entreprise, dont Eric S. Raymond et Bruce Perens, qui
préconisent une approche plus flexible laissant place à des hybridations entre
les modèles du libre et propriétaire (Perens, 1999). Ceux-ci préfèrent
adopter l'appellation "code source ouvert" (open source) pour éviter la
confusion engendrée par "logiciel libre",

     
  • ISBN : 978-2-296-12499-8 • juillet 2010 • 12 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat