• Couverture LA COMMUNICATION ORGANISATIONNELLE EN BELGIQUE : UNE MOSAÏQUE ÉPISTÉMOLOGIQUE ET THÉORIQUE
  • 4eme LA COMMUNICATION ORGANISATIONNELLE EN BELGIQUE : UNE MOSAÏQUE ÉPISTÉMOLOGIQUE ET THÉORIQUE

LA COMMUNICATION ORGANISATIONNELLE EN BELGIQUE : UNE MOSAÏQUE ÉPISTÉMOLOGIQUE ET THÉORIQUE

Communication des organisations : recherches récentes
Date de publication : juillet 2010
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Un système particulier : 2 communautés séparées par des frontières
"étanches"
Pour dresser l'état des lieux des études belges en communication des
organisations, il est nécessaire de nous pencher un instant sur le contexte
institutionnel et politique de la recherche et de l'enseignement.
La Belgique se divise en trois communautés linguistiques. La Flandre, au
Nord, où l'on parle le néerlandais représente plus ou moins 58% de la
population. La Wallonie, au Sud, où l'on s'exprime en français représente
environ 42% de la population. Enfin, à l'Est de la Wallonie, la communauté
germanophone représente 0,5% de la population. Bruxelles est, pour sa part
une région bilingue.
Le système universitaire belge est différent en Flandre et en Wallonie. En
Wallonie, nous nous trouvons dans le système connu en France c'est-à-dire
trois ans de baccalauréat (l'équivalent de la Licence française) et deux ans de
Master. En Flandre, c'est le même système qu'aux Pays-Bas qui est suivi,
c'est-à-dire trois ans de baccalauréat e

     
  • ISBN : 978-2-296-12499-8 • juillet 2010 • 15 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat