• Couverture Pour une nouvelle culture cinématographique nationale À propos de la coopération audiovisuelle entre la Tunisie et la France
  • 4eme Pour une nouvelle culture cinématographique nationale À propos de la coopération audiovisuelle entre la Tunisie et la France

POUR UNE NOUVELLE CULTURE CINÉMATOGRAPHIQUE NATIONALE À PROPOS DE LA COOPÉRATION AUDIOVISUELLE ENTRE LA TUNISIE ET LA FRANCE

Socio-anthropologie de l'image au Maghreb
Date de publication : mai 2010
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

A lors que le secteur audiovisuel tunisien
est de plus en plus subventionné par
des instances nationales tunisiennes et françaises
(ou plus largement européennes), la
fréquentation des salles de cinéma tunisiennes
demeure pour le moins frileuse quand y est
projeté un film tunisien. Comme dans d'autres
pays, de nombreuses raisons économiques,
politiques, sociales expliquent cette
désaffection. Mais, en Tunisie, le désintérêt
populaire envers le "cinéma national" ne
s'expliquerait-il pas d'abord par une divergence
entre les attentes des spectateurs et les
représentations qu'en donnent les cinéastes
tunisiens ? De façon générale, les cinéphiles
dénoncent les redéfinitions identitaires qu'ils
proposent dans leurs films, parce qu'elles ne
correspondraient plus à leur vision du monde. Et
les jeunes spectateurs 1 qui n'ont pas le même
besoin de se définir par rapport à "l'Autre", la
France en particulier, ne soutiennent plus les
thèses de leurs

     
  • ISBN : 978-2-296-11633-7 • mai 2010 • 8 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat