• Couverture Randonner au désert : un rituel sans l'islam
  • 4eme Randonner au désert : un rituel sans l'islam

RANDONNER AU DÉSERT : UN RITUEL SANS L'ISLAM

Socio-anthropologie de l'image au Maghreb
Date de publication : mai 2010
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

L'anthropologie du tourisme établit
fréquemment une homologie de
structures entre le tourisme et le pèlerinage,
entre le tourisme et les rites de passage. D. Mac
Cannell (1976) parle des sites touristiques en
termes de lieux sacrés. "Sous le conformisme
grégaire, le rite collectif. Sous le circuit, la
cérémonie", écrit Jean-Didier Urbain (1991,
231). Au sud du Maroc, le tourisme saharien de
randonnées à dos de chameau draine le thème
confus, quoique systématiquement repérable,
de l'initiation, sorte de noyau central à partir
duquel rayonnent les fantasmes des randonneurs.
Mais, les scénarios initiatiques joués et donnés
à jouer, paradoxalement, ignorent l'islam.
Depuis les années 1990, les franges
sahariennes du Maroc connaissent une
progression constante du tourisme dit
"de découverte". Confrontés à la décadence du
nomadisme, beaucoup d'anciens pasteurscaravaniers
s'engagent comme guides,
chameliers ou cuisiniers

     
  • ISBN : 978-2-296-11633-7 • mai 2010 • 10 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat