• Couverture Le patrimoine kairouanais entre tradition, mémoire et tourisme
  • 4eme Le patrimoine kairouanais entre tradition, mémoire et tourisme

LE PATRIMOINE KAIROUANAIS ENTRE TRADITION, MÉMOIRE ET TOURISME

Socio-anthropologie de l'image au Maghreb
Date de publication : mai 2010
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

L e tourisme a été longtemps considéré
par l'anthropologie comme un
domaine autonome, inséré dans un système
spécifique et généralement isolé, aussi bien de
la société de provenance 1 que de la société et de
la culture des pays de destination du voyage
touristique. Dans la coupure ainsi tracée, on
trouve l'idée implicite que les sociétés sont
encore des systèmes clos, qu'elles ne sont pas
ouvertes et traversées par la circulation des
personnes et des biens, et par des représentations.
Ainsi, les processus touristiques
génèreraient une "rencontre" partiellement
ratée entre des visiteurs (guests) et les hôtes
(hosts), et qui bien souvent aurait une forte
influence sur ces sociétés (A. Simonicca, 1997).
La distinction entre ces deux types de sociétés
n'est pas sans rappeler celle qui est fait par
l'anthropologie entre sociétés "proches" et
"éloignées" 2.
D'autres modèles théoriques empruntés à
l'anthropologie ont été réinterprétés pour les
soumettre aux exigences de la situation
touristique. Le tourisme est alors considéré
comme une expérience qui relèverait de la
dimension du "sacré" dans le sens d'une
rupture ritualisée du quotidien des sociétés
occidentales (N. Graburn, 1983), d'une quête
d'authenticité (d'un rite de passage

     
  • ISBN : 978-2-296-11633-7 • mai 2010 • 18 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat