• Couverture
  • 4eme

"LE CHEVEU QUE RIEN NE REND DROIT". ESTHÉTIQUE ET POÉTIQUE DE LA PILOSITÉ FÉMININE AU TOURNANT DU SIÈCLE

Anthropologie, mythologies et histoire de la chevelure et de la pilosité
Date de publication : avril 2011
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Résumé :
Sur une partie systématiquement occultée du corps féminin par les bienséances
classiques, tant dans la littérature que dans l'art, la période du tournant du siècle
(1873-1906) n'a cessé de revenir, au nom du Naturalisme et de la vérité
anatomique. On s'attache ici à cette prise en compte de la pilosité suspubienne
par des écrivains aussi différents que Théophile Gautier, Pierre Louÿs et
Gabriele d'Annunzio, sans oublier l'importance que lui donna la gravure d'un
Félicien Rops, narguant, non sans arrière-pensée, "les peurs bourgeoises des
peintres institutaires" (E. Demolder).

     
  • ISBN : 978-2-296-54553-3 • avril 2011 • 10 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat