• Couverture La prise en compte du collectif dans la formation individuelle. Considérations politiques et pédagogiques dans les années 1960
  • 4eme La prise en compte du collectif dans la formation individuelle. Considérations politiques et pédagogiques dans les années 1960

LA PRISE EN COMPTE DU COLLECTIF DANS LA FORMATION INDIVIDUELLE. CONSIDÉRATIONS POLITIQUES ET PÉDAGOGIQUES DANS LES ANNÉES 1960

revue d'origine de cet article : Savoirs 25

Date de publication : juin 2011
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Résumé : Formation individuelle et formation collective ont représenté
dans le passé deux alternatives fortement discutées au plan national et
sur le terrain des actions. Ces débats ont eu lieu dans la France des années
1950-1960, à un moment où la formation des adultes — ou l'éducation
permanente — s'élaborait en tant que projet de société, sous l'angle de
la promotion des individus et/ou des groupes sociaux. L'article, réalisé à
partir d'un travail sur des archives nationales et d'un centre de formation,
aborde les différentes acceptions de "promotion" en débat, ce qui les
oppose et par qui elles sont portées sur le plan politique et social, puis
identiÞe les arguments pédagogiques qui plaident pour un développement
"collectif" de la formation, dans le cadre de formations individuelles et
dans les actions collectives de formation (ACF). Il apparaît que la prise
en compte de l'entourage familial est alors jugée comme essentielle. En
conclusion, l'auteure s'interroge sur le déclin de la vivacité de ces débats,
leurs transformations ou leur transposition dans d'autres sphères sociales
que celle de la formation permanente.
Mots clés : promotion, formation collective/individuelle, histoire de
la formation

     
  • ISBN : 978-2-296-55211-1 • juin 2011 • 20 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat