• Couverture Pouvoirs du cinéma : la (Workers) Film and Photo League contre Hollywood
  • 4eme Pouvoirs du cinéma : la (Workers) Film and Photo League contre Hollywood

POUVOIRS DU CINÉMA : LA (WORKERS) FILM AND PHOTO LEAGUE CONTRE HOLLYWOOD

Lorsque Clio s'empare du documentaire (Volume I)
Date de publication : juin 2011
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Tandis que les conséquences de la crise financière de 1929 atteignent
l'ensemble de l'Amérique du Nord, les salles de cinémas ne désemplissent
pas. Aller au cinéma est alors un rituel bon marché et, au début des années
1930, les Américains n'hésitent pas à dépenser quelques cents pour
continuer de s'y rendre 1. Les films de fiction présentent le plus souvent des
modes de vie aisés à mille lieux des expériences de la majorité des
spectateurs, beaux costumes, vies de rêve et scénarii légers se succèdent sur
les écrans, c'est la grande époque des choeurs, ou de Busby Berkeley. Les
historiens s'accordent à souligner le hiatus entre les images proposées par
ces films "évasion" et la situation sociale particulièrement difficile dont les
spectateurs font l'expérience hors les salles de cinéma 2. Ainsi Gerald Mast
voit dans ces programmations une forme de "propagande subtile" en
soutien au gouvernement Hoover soucieux de minimiser les misères sociales
de l'époque et de continuer

     
  • ISBN : 978-2-296-55014-8 • juin 2011 • 12 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat