• Couverture L’INTERCULTUREL ET LA RACE BLANCHE : LA FACE CACHÉE DES RELATIONS DE POUVOIR INÉQUITABLES
  • 4eme L’INTERCULTUREL ET LA RACE BLANCHE : LA FACE CACHÉE DES RELATIONS DE POUVOIR INÉQUITABLES

L’INTERCULTUREL ET LA RACE BLANCHE : LA FACE CACHÉE DES RELATIONS DE POUVOIR INÉQUITABLES

Cet article est un extrait du livre suivant :
Les faces cachées de l'interculturel


Date de publication : mai 2010
Version numérique* :
4 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Résumé
Les débats au sujet des relations interculturelles se situent souvent
dans une atmosphère de normativité culturelle où le questionnement au sujet
de la place et du rôle de la race semble encore tabou. Bien que la race, et
certes l’identité raciale, soit une construction sociologique, le concept de
race est abordé dans ce chapitre, non parce qu’un tel concept est soutenu par
la science, mais plutôt parce que le phénomène du racisme existe bel et bien
dans nos sociétés. Le racisme existe au niveau individuel, mais aussi au
niveau systémique, institutionnel et culturel. L’histoire de l’humanité a été et
est encore marquée par les relations raciales. Celles-ci sont donc
profondément ancrées dans les relations interculturelles. Blanchitude?
Whiteness? Pourquoi sont-elles invisibles dans les discours de
l’interculturel? Où se cachent-elles donc?

     
  • ISBN : 978-2-296-12373-1 • mai 2010 • 22 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso