• Couverture L'université et les pouvoirs de la langue
  • 4eme L'université et les pouvoirs de la langue

L'UNIVERSITÉ ET LES POUVOIRS DE LA LANGUE

revue d'origine de cet article : Cultures et Conflits 7980

Date de publication : juin 2011
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Antonela Capelle-Pogàcean est chargée de recherche au Centre d'études et de
recherches internationales (SciencesPo-CERI) et enseigne à SciencesPo. Ses
recherches actuelles portent sur les politiques de l'identité, les recompositions du
religieux et des imaginaires sociaux en Hongrie et Roumanie et l'histoire sociale du
communisme. Elle a notamment publié Vie quotidienne et pouvoir sous le communisme.
Consommer à l'Est (co-dirigé avec Nadège Ragaru), Paris, Karthala &
CERI, 2010 et Religion(s) et identité(s) en Europe. L'épreuve du pluriel (co-dirigé
avec Patrick Michel et Enzo Pace), Paris, Presses de Sciences Po, 2007 ; "Relire
Albert Wass en Hongrie et en Roumanie. La construction d'un emblème identitaire
" in Denis-Constant Martin (dir.), L'identité en jeux : pouvoirs, identifications,
mobilisation, Paris : Karthala & CERI, 2010 ; "L'ethnicité au quotidien : présences
et intermittences", East Central Europe, 36 (1), 2009, pp.147-154

     
  • ISBN : 978-2-296-56047-5 • juin 2011 • 18 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat