• Couverture LA RUE, FIGURE PARADOXALE DE LA PERENNITE URBAINE

LA RUE, FIGURE PARADOXALE DE LA PERENNITE URBAINE

Cet article est un extrait du livre suivant :
Pérennité urbaine, ou la ville par-delà ses métamorphoses


Date de publication : janvier 2009
Version numérique* :
4 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Avec des formes diversifiées à travers l'espace et le temps, la rue apparaît
comme ce qui perdure et fait partie du récit humain. De même que la place,
elle est une des figures physiques, sociales et culturelles de l'innervation de
la ville et de l'espace du commun. Désormais, elle constitue un des lieux de
cristallisation des conflits et des visions quant aux enjeux urbains, étant très
révélatrice des mutations sociales et des scénarios contradictoires qui
s'affrontent. La rue est un espace significatif du vivre ensemble et des
modalités par lesquelles s'instaurent les conditions urbaines de
rapprochement et d'espacement des personnes. C'est un lieu fragile en
partage, ouvert à de multiples usages, contacts, sensations, émotions, un lieu
à fortes potentialités d'adaptation et d'évolution. Après avoir rappelé
brièvement les chantres de la

     
  • ISBN : 978-2-296-07449-1 • janvier 2009 • 10 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : recto