• Couverture LES FIGURES DE LA VILLE, ELEMENT DE COMPREHENSION DES DEBATS SUR LA VILLE : GENES, VALPARAISO

LES FIGURES DE LA VILLE, ELEMENT DE COMPREHENSION DES DEBATS SUR LA VILLE : GENES, VALPARAISO

Cet article est un extrait du livre suivant :
Pérennité urbaine, ou la ville par-delà ses métamorphoses


Date de publication : janvier 2009
Version numérique* :
4 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

L'idée de pérennité urbaine suppose la permanence de caractéristiques
fondant la ville, par-delà certaines ruptures. A l'inverse, constatant les
différences entre cité antique et ville médiévale, J. Le Goff énonce :
"l'histoire change mais se fait toujours au même endroit. D'où les illusions
de la continuité". (LE GOFF, 1998). Les traces du passé manifestent-elles
une continuité illusoire de la ville, son organisation et ses échelles étant
désormais différentes ?
Le débat sur la pérennité urbaine se situe à l'intersection de traces
matérialisant la continuité urbaine et de reconstitutions imaginaires de cette
continuité. En effet, cette préoccupation n'est pas propre au chercheur mais
est internalisée dans les discours sur la ville, servant de registre de
légitimation du devenir urbain souhaité : la pérennité urbaine est une
ressource des discours locaux, engageant une conception de la ville, qui peut
entrer en compétition avec d'autres conceptions de ville.
Partant des discours et récits portant sur le patrimoine, il s'agit de
reconstruire des figures de ville. La patrimonialisation dresse des rapports au
temps et à l'espace, impliquan

     
  • ISBN : 978-2-296-07449-1 • janvier 2009 • 14 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : recto