• Couverture DE LA CULTURE DU SECRET A LA GESTION DE LA MEDIATISATION
  • 4eme DE LA CULTURE DU SECRET A LA GESTION DE LA MEDIATISATION

DE LA CULTURE DU SECRET A LA GESTION DE LA MEDIATISATION

Cet article est un extrait du livre suivant :
Censure et libertés : atteinte ou protection ?


Date de publication : avril 2011
Version numérique* :
4 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

La justice, notamment la justice pénale, entretient par nature un
rapport permanent, éthique et fonctionnel, avec la Vérité qui
l'amène à confronter à la fois des "vérités" et à tenir compte aussi
du non dit, puisque, comme le rappelle très justement Malraux :
"La vérité d'un homme, c'est d'abord ce qu'il cache".
En quoi la justice pourrait-elle être touchée par "la censure",
puisque son objet même est, sinon de faire surgir la lumière, au
moins de tenter d'éclairer suffisamment les faits pour permettre de
trouver, sans erreur manifeste, leur solution judiciaire, sociale,
individuelle la moins inadéquate. Si d'autres que des intervenants
judiciaires s'interrogent, c'est sans

     
  • ISBN : 978-2-296-54763-6 • avril 2011 • 10 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat