• Couverture À QUELS SAINTS SE VOUER ? LA PREMIÈRE LOGE DE TRINIDAD, LES FRÈRES UNIS / UNITED
  • 4eme À QUELS SAINTS SE VOUER ? LA PREMIÈRE LOGE DE TRINIDAD, LES FRÈRES UNIS / UNITED

À QUELS SAINTS SE VOUER ? LA PREMIÈRE LOGE DE TRINIDAD, LES FRÈRES UNIS / UNITED

Quels modèles pour la Caraïbe ?
Date de publication : mai 2008
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Pourquoi les loges apparurent-elle si tardivement à Trinidad, leur totale
absence avant 1795 est-elle due au poids du catholicisme dans cette île,
s'interroge le principal chroniqueur de la franc-maçonnerie locale, Lionel
Seemungal, avant de répondre tout net que la seule raison est l'extrême
pauvreté des habitants tout au long du XVIIIe siècle. Heureux les pauvres
d'esprit peut-être, mais bien malheureux en tout cas les vrais pauvres car ils
n'ont jamais leur place en franc-maçonnerie. Certes, le facteur économique
fut essentiel ; cependant ce ne fut pas le seul1. Pour comprendre le développement
de la franc-maçonnerie à Trinidad, il est nécessaire de tenir compte
également du contexte politique et des facteurs linguistiques. Jusqu'en 1830,
une seule loge tint le haut du pavé, la loge Les Frères Unis, en dépit de timides
tentatives de la part de deux autres loges, pour des raisons qu'il conviendra
ici d'élucider. C'est donc à l'histoire de cette loge que nous porterons notre
attention, ainsi qu'à un certain nombre de personnalités politiques, initiées
dans des loges étrangères, qui foulèrent le sol de Trinidad à la même époque.
Dès sa naissance, la loge Les

     
  • ISBN : 978-2-296-05599-5 • mai 2008 • 14 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso