• Couverture Le Cercle rouge : des hommes entre eux
  • 4eme Le Cercle rouge : des hommes entre eux

LE CERCLE ROUGE : DES HOMMES ENTRE EUX

Cet article est un extrait du livre suivant :
Le Cercle rouge : lectures croisées


Date de publication : mars 2011
Version numérique* :
4 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

La question de la sexualité et des rapports sociaux de sexe
dans Le Cercle rouge, comme dans tous les films de gangsters
de Jean-Pierre Melville, est à la fois évidente et mystérieuse.
Même les critiques français, traditionnellement imperméables
aux approches gender, n'ont pas manqué de remarquer que Le
Doulos (1962), Le Deuxième Souffle (1966), Le Samouraï
(1967), Le Cercle rouge (1970) et Un flic (1972) intensifient la
masculinité d'un genre déjà fortement connoté comme tel. Le
Cercle rouge en est un exemple flagrant, puisqu'il se dispense
presque entièrement des femmes. De là, jugements,
appréciations, voire accusations de machisme ou misogynie
d'une part et de sous-entendus homoérotiques d'autre part ont
fusé. Pourtant, s'il est certain que Melville marginalise les
femmes, les personnages masculins qu'il met en scène sont loin
d'être des manifestations d'un machisme triomphant. Les
gangsters de Melville sont des êtres mélancoliques,
profondément solitaires

     
  • ISBN : 978-2-296-54114-6 • mars 2011 • 18 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat