• Couverture HOBBES ET LE POUVOIR

HOBBES ET LE POUVOIR

revue d'origine de cet article : Cahiers d'économie Politique / Papers in Political Economy 50


Date de publication : septembre 2006
Version numérique* :
4 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Résumé
Le pouvoir est au centre du dispositif analytique de Hobbes. Ille défmit comme une capacité
présente d'obtenir un bien apparent dans le futur et l'analyse d'un point de vue nominaliste
comme pouvoir d'un homme sur un autre homme. Hobbes montre que les rendements du
pouvoir sont croissants, que la recherche du pouvoir est sans limites, si ce n'est la mort et
que c'est pour tenter de la repousser que les hommes le recherchent. Il y a diverses sortes de
pouvoir, mais le plus grand est de constituer autour de soi une coalition d'hommes dotés de
pouvoirs, une Union. Comment la constituer? Hobbes se pose la question d'un marché du
pouvoir. Cependant, si on accroît son pouvoir en achetant le pouvoir d'autres hommes, on le
renforce également en se soumettant à un homme de pouvoir. Dès lors, on comprend pourquoi
les hommes se soumettent: ils sont gagnants en pouvoir

     
  • ISBN : 2-296-01287-6 • septembre 2006 • 20 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : recto