• Couverture LE SEZISMAN, UNE APPROCHE ETHNO-PSYCHOLOGIQUE DE LA FRAYEUR
  • 4eme LE SEZISMAN, UNE APPROCHE ETHNO-PSYCHOLOGIQUE DE LA FRAYEUR

LE SEZISMAN, UNE APPROCHE ETHNO-PSYCHOLOGIQUE DE LA FRAYEUR

Construction identitaire et interculturalité dans le monde Indo-océanique
Date de publication : janvier 2011
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Résumé
Au-delà de son fondement biologique et
de son caractère universel, la frayeur a
toujours fait l'objet d'un traitement
culturel. Les cultures intègrent le désordre
dans leur univers en le nommant et le
traitant au moyen de techniques
éprouvées qui leur sont propres. Le
traitement culturel de la frayeur passe par
l'élaboration d'un savoir puis d'un savoirfaire.
Toutes les cultures reconnaissent à
la frayeur un pouvoir de transformation de
la personne. Elle peut être utilisée au
cours de certains rituels pour provoquer
un changement, une métamorphose
correspondant à une attente sociale. La
plupart du temps cependant, elle reste
subie par des victimes et est susceptible
de provoquer des changements nuisibles.
Le présent article s'intéresse à ce dernier
cas de figure dans une perspective ethnopsychologique.
A la Réunion, la frayeur
est nommée sézisman, son traitement
s'appuie sur des croyances, des savoirs
et des techniques spécifiques fondées sur
la métaphore comme vecteur du soin

     
  • ISBN : 978-2-296-12734-0 • janvier 2011 • 10 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat