• Couverture CORRUPTION DES TRAVAILLEURS ET ÉDUCATION DANS LES SOCIÉTÉS SELON ADAM SMITH
  • 4eme CORRUPTION DES TRAVAILLEURS ET ÉDUCATION DANS LES SOCIÉTÉS SELON ADAM SMITH

CORRUPTION DES TRAVAILLEURS ET ÉDUCATION DANS LES SOCIÉTÉS SELON ADAM SMITH

revue d'origine de cet article : Cahiers d'économie Politique / Papers in Political Economy 60

Date de publication : mai 2011
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Cet article vise à démontrer la richesse
et l'originalité de l'analyse par Smith des
effets déshumanisants de la division du
travail. Nous soulignons tout d'abord
comment Smith se réapproprie les
débats de l'humanisme civique sur la
corruption du caractère des individus
dans les sociétés commerciales et les
enrichit à travers sa propre théorie
éthique. La corruption des travailleurs
signifie pour lui une perte des
quatre vertus cardinales [prudence,
bienfaisance, maîtrise de soi et justice)
et un affaiblissement de la capacité à
sympathiser. Nous réinterprétons dès
lors ses recommandations en matière
d'éducation publique pour en montrer
la dimension civique et morale

     
  • ISBN : 978-2-296-54525-0 • mai 2011 • 34 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat