• Couverture L’école postcoloniale et la fabrication du citoyen dans le primaire au Gabon
  • 4eme L’école postcoloniale et la fabrication du citoyen dans le primaire au Gabon

L’ÉCOLE POSTCOLONIALE ET LA FABRICATION DU CITOYEN DANS LE PRIMAIRE AU GABON

revue d'origine de cet article : Revue gabonaise de recherche en éducation 1

Date de publication : avril 2011
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Résumé
Considérée comme un lieu ou un foyer de fabrication du citoyen,
l’école, dans ses principes de base, a pour mission d’instruire, éduquer
et former les jeunes qui constituent la génération future. Elle apparaît
également comme un lieu de dressage des corps (physiques) à travers
l’éducation civique, l’autorité, la discipline, et la sensibilisation à
l’hygiène scolaire. Cette mission régalienne était par ailleurs dévolue à
l’école coloniale, qui au-delà de son rôle de production des évolués
d’hier, reproduisait les inégalités sociales au sein d’un territoire
déterminé. Le contexte postcolonial marqué par les indépendances,
constitue une période

     
  • ISBN : 978-2-296-54923-4 • avril 2011 • 5 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat