• Couverture De la postérité des lions mangeurs d'hommes du Tsavo (Kenya
  • 4eme De la postérité des lions mangeurs d'hommes du Tsavo (Kenya

DE LA POSTÉRITÉ DES LIONS MANGEURS D'HOMMES DU TSAVO (KENYA

Cet article est un extrait du livre suivant :
Sur la piste du lion


Date de publication : janvier 2011
Version numérique* :
4 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

En 1898, la construction du chemin de fer entre Mombasa et
Nairobi dans le British East Africa, future colonie du Kenya, bat son
plein. Un ingénieur, le colonel John Henry Patterson, est nommé pour
construire un pont au dessus de la rivière Tsavo, non loin de la localité
du même nom. Peu après son arrivée, au mois de mars, plusieurs de
ses ouvriers sont dévorés par des lions, apparemment au nombre de
deux. Jusqu'à leurs abattages respectifs, les 9 et 29 décembre de cette
même année, les lions auraient tué environ 135 personnes d'après
Patterson (1925). Cette histoire rencontrera un écho important à
l'époque, le premier ministre Lord Salisbury lui-même aurait évoqué
l'événement devant la chambre des lords (Patterson, op. cit. : 76).
L'ouvrage de John Henry

     
  • ISBN : 978-2-296-12910-8 • janvier 2011 • 16 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat