• Couverture Le Tratado breve de sœur María de Agreda : savoirs populaires, science médiévale et géographie sacrée
  • 4eme Le Tratado breve de sœur María de Agreda : savoirs populaires, science médiévale et géographie sacrée

LE TRATADO BREVE DE SœUR MARÍA DE AGREDA : SAVOIRS POPULAIRES, SCIENCE MÉDIÉVALE ET GÉOGRAPHIE SACRÉE

Penser l'Amérique au temps de la domination espagnole
Date de publication : juillet 2011
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Sœur María de Agreda est un de ces personnages mystiques
qui illustrent parfaitement l’atmosphère de religiosité baroque
dont était imprégnée l’Espagne de la première moitié du
XVII
e siècle. Surtout connue pour son chef-d’œuvre controversé,
La Mistica Ciudad de Dios, elle a composé plusieurs exercices
spirituels1, des traités théologiques2, ainsi que des récits
autobiographiques3. Elle s’est aussi attaquée à la description de
l’univers en rédigeant, semble-t-il dès 1620, un livre intitulé El
Mapa de los Orbes o La Redondez de la Tierra dont l’existence
est attestée par l’un de ses meilleurs biographes, T. D. Kendrick4,
même si cet ouvrage n’apparaît pas dans le catalogue officiel

     
  • ISBN : 978-2-296-56185-4 • juillet 2011 • 24 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat