• Couverture Les visages de Cronos ou l’élargissement d’un Atlantique imaginaire (Nouvelle-Espagne, XVII e siècle
  • 4eme Les visages de Cronos ou l’élargissement d’un Atlantique imaginaire (Nouvelle-Espagne, XVII e siècle

LES VISAGES DE CRONOS OU L’ÉLARGISSEMENT D’UN ATLANTIQUE IMAGINAIRE (NOUVELLE-ESPAGNE, XVII E SIÈCLE

Penser l'Amérique au temps de la domination espagnole
Date de publication : juillet 2011
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Le docteur Diego Guerra, chanoine de la cathédrale de
Mexico, est le principal protagoniste de cette histoire. Diego
Guerra était le neveu de frère García Guerra, archevêque de
cette même ville de 1608-1612 et vice-roi par intérim de la
Nouvelle-Espagne2. À deux reprises au moins, don Diego fut
nommé procurateur de l’Église de Mexico à la cour de Madrid.
Durant plus de vingt ans (1611-1635), il fut le représentant de ce
siège (et celui d’autres sièges hispano-américains) auprès du
Conseil des Indes ; là, il les défendit et s’occupa de leurs
affaires. Précisons que pour bien des corporations de la
Nouvelle-Espagne, le procurateur fut le principal lien avec
l’autre rive de l’Atlantique3. Il avait

     
  • ISBN : 978-2-296-56185-4 • juillet 2011 • 30 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat