• Couverture La médecine, première des sciences de l'homme ?
  • 4eme La médecine, première des sciences de l'homme ?

LA MÉDECINE, PREMIÈRE DES SCIENCES DE L'HOMME ?

Cet article est un extrait du livre suivant :
Dire les maux


Date de publication : juin 2011
Version numérique* :
4 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Les études qui composent ce livre illustrent autant de motifs selon lesquels il est
fait recours à la parole dans le champ thérapeutique ; on aurait pu en rassembler
encore bien d’autres, traitant par exemple de la transmission orale du savoir
médical ou de l’entretien thérapeutique, qui restent ici à peine abordés. Cependant,
malgré l’hétérogénéité des documents et les inévitables lacunes que comporte leur
réunion, rien n’interdit de dégager dès a présent quelques réflexions d’ordre plus
général. En effet, force est de reconnaître que cette convergence entre le langage et
le soin, qui pouvait sembler a priori assez improbable, se trouve pourtant située au
cœur même de l’anthropologie de la santé. Dans la mesure où l’on tient pour acquis
que les objets et les institutions que l’homme fabrique (et qui le fabriquent en
retour) sont en grande partie le produit de

     
  • ISBN : 978-2-296-55324-8 • juin 2011 • 14 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat