• Couverture
  • 4eme

"JE DANSE, DONC JE SUIS" POUR UNE ESTHÉTIQUE DE L'ÊTRE - AVEC DANS LA MUSIQUE : EMPIRICITÉ ET TRANSCENDANTALITÉ

Philosophies et cultures africaines à l'heure de l'interculturalité (Tome 1)
Date de publication : octobre 2011
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Introduction : penser la musique et la danse
Le sujet en question, précisément sur la danse, nous plonge dans la
philosophie de l'affectivité : "affectus" ou "aisthésis" d'où dérive
originairement le terme Esthétique donné par Platon dans "Hippias
majeur". De lui, en passant par Kant, Hegel jusqu'à nous, la philosophie
parle de toutes sortes d'expériences esthétiques ; mais elle parle très peu
de la danse. Les termes "musicien", "danseur" ou "danseuse" ne sont
guère libérés des connotations négatives où se mêlent frivolité, moeurs
dissolus, argent et toutes sortes de plaisirs. Plus que les autres arts,
spécialisés ou spécifiques (notamment la peinture, le roman, la poésie),
l'art de la danse, l'art du corps-énergie ou l'art du rythme relève d'une
expérience fondamentale de l'homme

     
  • ISBN : 978-2-296-56337-7 • octobre 2011 • 30 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat