• Couverture Boia chi molla ! 1 Les nouvelles générations néofascistes italiennes face à l'(in)action violente
  • 4eme Boia chi molla ! 1 Les nouvelles générations néofascistes italiennes face à l'(in)action violente

BOIA CHI MOLLA ! 1 LES NOUVELLES GÉNÉRATIONS NÉOFASCISTES ITALIENNES FACE À L'(IN)ACTION VIOLENTE

revue d'origine de cet article : Cultures et Conflits 8182

Date de publication : octobre 2011
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Stéphanie Dechezelles est maître de conférences en science politique à Sciences Po
Aix (EA CHERPA) et associée à SPIRIT (UMR 5116). A partir de l'étude des militantismes
juvéniles dans les principaux partis de "droite" et d'"extrême droite"
en Italie, sa thèse insiste sur l'importance des cultures militantes dans la compréhension
mutuelle des ressorts de l'engagement et des modes d'organisation des partis.
Parmi ses publications : "Des vocations intéressées ? Les récits d'engagement
des jeunes de Forza Italia à l'aune du modèle rétributif du militantisme", Revue
française de science politique, 59 (1), 2009 ; "Héritiers fascistes et orphelins padans
en Italie", in Christophe Traïni (dir.), Emotions… Mobilisation !, Paris, Presses
de Sciences Po, 2009 ; Passer à l'action. Les mobilisations émergentes, Paris,
L'Harmattan, 2007 (avec S. Cadiou et A. Roger).

     
  • ISBN : 978-2-296-56086-4 • octobre 2011 • 24 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat