• Couverture L’EMBUSCADE : QUAND DES ÉVÈNEMENTS FONT LO
  • 4eme L’EMBUSCADE : QUAND DES ÉVÈNEMENTS FONT LO

L’EMBUSCADE : QUAND DES ÉVÈNEMENTS FONT LO

Cet article est un extrait du livre suivant :
Délinquances des jeunes


Date de publication : juillet 2009
Version numérique* :
4 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

La représentation mentale générée par l’évocation du terme embuscade
n’est pas étrangère aux œuvres littéraires du XIXème siècle d’Edmond
Rostand et surtout d’Alexandre Dumas, ainsi que cinématographiques
appartenant au genre de cape et d’épée. La mémoire nous renvoie l’image du
bandit de grand chemin attendant dans le fossé ou caché derrière un bosquet
le moment opportun où la venue d’un cavalier le fera jaillir afin de lui
dérober ses biens.
La fiction n’est pas totale et les évènements de 2006 ont marqué le retour
sur le devant de la scène de ce modus operandi. Le 19 septembre 2006, deux
policiers de la Compagnie régionale de sécurité, en patrouille dans la cité des
Tarterêts à Corbeil-Esso

     
  • ISBN : 978-2-296-09064-4 • juillet 2009 • 20 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso