• Couverture Ils ont aimé, ils en parlent
  • 4eme Ils ont aimé, ils en parlent

ILS ONT AIMÉ, ILS EN PARLENT

revue d'origine de cet article : Géographie et Cultures 77

Date de publication : octobre 2011
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Pandora : nouvelles frontières
C'est après une maturation de plus de dix ans faisant suite au succès
colossal de Titanic (1997), que James Cameron revient, cette fois, en prophète
pionnier. Autant sa mise en image du plus célèbre naufrage de l'humanité annonçait
la fin d'un monde, d'un certain cinéma aussi, autant Avatar se veut une oeuvre de
défrichement dans l'univers de possibles ouvert par le progrès technologique. Son
titre l'indique : Cameron réinterroge, à l'aune d'une ère technologique nouvelle, la
capacité au simulacre que le cinéma entretient depuis Méliès, ce pouvoir de nous
faire voir le faux pour le vrai. Vendu et perçu par beaucoup comme une révolution,
Avatar cherche à franchir un seuil : nous faire voyager dans un environnement
totalement imaginaire et numérique par des techniques nouvelles, de tournage (le
performance capture) et de projection (effet stéréoscopique ou 3D) ; plus encore,
proposer une nouvelle expérience aux spectateurs en nous faisant ressentir des
émotions face à un environnement et des personnages sortis tout droit de machines.
Appuyé sur une énorme machinerie

     
  • ISBN : 978-2-296-54677-6 • octobre 2011 • 4 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat