• Couverture Cinéma et écriture de l'histoire : le cas des documentaires indépendants chinois
  • 4eme Cinéma et écriture de l'histoire : le cas des documentaires indépendants chinois

CINÉMA ET ÉCRITURE DE L'HISTOIRE : LE CAS DES DOCUMENTAIRES INDÉPENDANTS CHINOIS

Lorsque Clio s'empare du documentaire (Volume I)
Date de publication : juin 2011
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Révéler le réel et conserver sa trace, afin de garder la mémoire du passé,
telle semble être la fonction du cinéma pour Dziga Vertov, cinéaste et
théoricien du documentaire soviétique. Partant de l'idée que l'enregistrement
mécanique de la réalité par l'objectif de la caméra confère au cinéma un
statut de document, Vertov considère que celui-ci a une fonction historique,
mais aussi sociale - celle de prévenir les générations futures des erreurs du
passé. Le cinéma, "art du temps", est pour lui nécessairement lié à
l'histoire.
Le dispositif du cinéma documentaire et le pacte implicite qui se noue
entre réalité filmée, cinéaste et spectateur renforcent encore le lien entre
cette forme cinématographique et l'histoire, d'où son utilisation comme
document d'archive

     
  • ISBN : 978-2-296-55014-8 • juin 2011 • 10 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat