• Couverture Le silence de l’Europe

LE SILENCE DE L’EUROPE

Combien d'euros vaut-il ?

Christian Heynold

revue d'origine de cet article : Confluences Méditerranée 37
MAGHREB, MOYEN ORIENT

Date de publication : mars 2001
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Oslo est mort, l'Union européenne n'en pleure pas. Ces accords avaient été négociés en 1991, entre Israéliens et Palestiniens, dans la capitale d'un pays ne faisant pas partie de l'Union et signé à Washington, sans participation européenne. Juridiquement, le texte, appelé Oslo I, n'était rien d'autre qu'une “déclaration de principes” qui reprenait l'orientation politique exprimée à maintes reprises par les Européens depuis la déclaration de Venise (1980), à savoir : respect du principe d'autodétermination pour le peuple palestinien, y compris l'hypothèse de la création d'un Etat indépendant, assorti de garanties de sécurité pour Israël. L'Europe avait-elle eu raison trop tôt ? Si oui, pourquoi n'a-t-elle pas trouvé les moyens pour traduire une analyse pertinente en politique dans une région limitrophe pour laquelle elle porte une responsabilité historique considérable ? La nouvelle donne politique américaine favorise-t-elle un “aggiornamento” du rôle de l'Union en Méditerranée ? Pour trouver une réponse à ces questions un bref retour en arrière s'impose.

Oslo est mort, l'Union européenne n'en pleure pas. Ces accords avaient été négociés en 1991, entre Israéliens et Palestiniens, dans la capitale d'un pays ne faisant pas partie de l'Union et signé à Washington, sans participation européenne. Juridiquement, le texte, appelé Oslo I, n'était rien d'autre qu'une “déclaration de principes” qui reprenait l'orientation politique exprimée à maintes reprises par les Européens depuis la déclaration de Venise (1980), à savoir : respect du principe d'autodétermination pour le peuple palestinien, y compris l'hypothèse de la création d'un Etat indépendant, assorti de garanties de sécurité pour Israël. L'Europe avait-elle eu raison trop tôt ? Si oui, pourquoi n'a-t-elle pas trouvé les moyens pour traduire une analyse pertinente en politique dans une région limitrophe pour laquelle elle porte une responsabilité historique considérable ? La nouvelle donne politique américaine favorise-t-elle un “aggiornamento” du rôle de l'Union en Méditerranée ? Pour trouver une réponse à ces questions un bref retour en arrière s'impose.

     
  • Christian HEYNOLD est un ancien haut fonctionnaire européen.
  • ISBN : 2-7475-0810-2 • mars 2001 • 14 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : recto

42 autres articles dans ce numéro

Intifada ou lutte de libération?
Jean-Paul Chagnollaud
En finir avec l'occupation
Jean-Paul Chagnollaud
Gaza au quotidien
incentSchneegans
Les institutions de l'Autorité palestinienne Un ordre juridique en gestation
Jocelyn Grange
La balle est dans le camp de la communauté internationale
Leila Shahid
Les silences complices de la gauche israélienne
Michel Warschavsky
La Paix Maintenant: état des lieux
Entretien avec Gaby Lasky
La quadrature du cercle
Entretien avec Han Greilsammer
Une presse israélienne entre vigilance et angoisse existentielle
Pascal Fenaux
JJWe are in a big mess"
Shulamit Aloni
Le retour, droit inaliénable
Uri Avneri
Gulliver empêtré
Jusqu'où ira Israël?
Edward Saïd
Les Israéliens hantés par le ghetto
Entretien avec Théo Klein
Réflexions contradictoires sur le droit au retour
Régine Dhoquois-Cohen
Une nouvelle donne
Entretien avec Elias Sanbar
Qu'attendre de la nouvelle politique américaine
Roger Heacock
L'impasse au Proche-Orient vue du Caire
Mohamed Sid-Ahmed
Le silence de l'Europe
Christian Heynold
Intégration et militantisme politique
Dominique Baillet
Paix et politique y éhudah Amihaï, poète de la paix
Shlomo Elbaz
Introduction
Régine Dhoquois-Cohen, Jean-Paul Chagnollaud
Intifada ou lutte de libération ?
Jean-Paul Chagnollaud
En finir avec l'occupation
Rencontre avec Marwan Barghouti
Jean-Paul Chagnollaud
Gaza au quotidien
Vincent Schneegans
Les institutions de l'Autorité palestinienne
Un ordre juridique en gestation
Jocelyn Grange
La balle est dans le camp de la communauté internationale
Leïla Shahid
Les silences complices de la gauche israélienne
Michel Warschavsky
La Paix Maintenant : état des lieux
Entretien avec Gaby LASKY
Michel Warschavsky
La quadrature du cercle
Entretien avec Ilan GREILSAMMER
Régine Dhoquois-Cohen
Une presse israélienne entre vigilance et angoisse existentielle
Pascal Fenaux
"We are in a big mess"
Régine Dhoquois-Cohen
Le retour, droit inaliénable
Uri Avneri
Gulliver empêtré
Entretien avec Elie BARNAVI
Jean-Paul Chagnollaud, Régine Dhoquois-Cohen
Jusqu'où ira Israël ?
Edward Saïd
Réflexions contradictoires sur le droit au retour
Régine Dhoquois-Cohen
Une nouvelle donne
Entretien avec Elias Sanbar
Robert Bistolfi, Bernard Ravenel
L'impasse au Proche-Orient vue du Caire
Mohamed Sid-Ahmed
La paix improbable
Propos impopulaires
Bernard Ravenel
Rapport de la mission d'information en Palestine à la suite du Forum Civil Euromed de Marseille (novembre 2000)
Intégration et militantisme politique
Le cas des jeunes d'origine maghrébine en France
Dominique Baillet
Yéhudah Amihaï, poète de la paix
Paix et politique
Shlomo Elbaz