• Couverture 4. Bienfait ou malédiction pour les efforts de maintien de la paix onusien et africain ? Le rôle de la France dans la crise ivoirienne
  • 4eme 4. Bienfait ou malédiction pour les efforts de maintien de la paix onusien et africain ? Le rôle de la France dans la crise ivoirienne

4. BIENFAIT OU MALÉDICTION POUR LES EFFORTS DE MAINTIEN DE LA PAIX ONUSIEN ET AFRICAIN ? LE RÔLE DE LA FRANCE DANS LA CRISE IVOIRIENNE

Marco Wyss

La Côte d'Ivoire, d'une crise à l'autre
Date de publication : août 2014
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

En avril 2011, des forces françaises sont intervenues aux côtés
des troupes onusiennes dans la crise postélectorale ivoirienne. En
coopération avec l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire
(ONUCI), la Force Licorne a ainsi pris part à l'assaut final contre les
forces loyales à Laurent Gbagbo. Cette intervention musclée a
finalement permis aux Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI)
d'arrêter Gbagbo et, à son adversaire, Alassane Ouattara, de rendre le pouvoir en conformité avec son élection à la présidence du pays
(Nossiter, 2011f ; Nossiter et al., 2011). La France a ainsi joué un rôle important dans le dénouement de la crise postélectorale.

     
  • ISBN : 978-2-343-02959-7 • août 2014 • 20 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat